Les Amis du Bois des Buttes
Vous êtes ici:   Home « Armée française « 1917 « 31e RI Introduction

 

LE 31ème REGIMENT D'INFANTERIE AU CHEMIN DES DAMES


À partir de 1900 et jusqu'à la Grande Guerre, le régiment reste à Paris (2e et 3e bataillon) caserne des Tourelles et à Melun (1er bataillon) où il occupe d'abord la caserne Breton, puis, à partir de 1905, l'actuelle caserne Augereau où il n'utilise que deux des locaux dont le bâtiment central, la caserne Breton devenant le magasin d'habillement.

31e RI caserne Melun
C'est le 7 et le 8 août 1914 que le régiment quitte ses garnisons sous les ordres du colonel Coudein. En tenue de campagne, le régiment traverse Melun sous les acclamations de la foule. Il est engagé dans la région de Longwy à partir du 21 août 1914 et dans sa première bataille le 22 août.

31e RI Caserne Paris

 


Après avoir combattu en Argonne jusqu'en juillet 1916, puis dans la Somme, le régiment arrive en décembre 1916 au Chemin des Dames dans le secteur d'Ailles.
De février avril 1917: il est dans la vallée de l'Aisne (secteur bois des Buttes) et après une période de repos et d'instruction (dans les carrières de Roucy), il participe l"'offensive du 16 avril". Il reste dans le même secteur de la vallée de l'Aisne jusqu'en janvier 1918 au bois des Buttes, puis en réserve au bois de Beaumarais.
En 1918, lors de l'offensive de Champagne, le régiment revient en octobre dans la plaine l'est du Chemin des Dames (Pignicourt, Menneville, Proviseux-et-Plesnoy, Nizy-le-Comte, Hunding Stellung). Il est alors augmenté du 34e Bataillon de Tirailleurs Sénégalais.
L'inscription "L'Aisne, 1917" figure au drapeau du régiment. On peut voir dans le cimetière militaire français de Pontavert un monument commémoratif rappelant le rôle du 31ème RI lors de la prise du Bois des Buttes en avril 1917.

 

Sous-menu

⇑ ..
nach oben