Les Amis du Bois des Buttes
Vous êtes ici:   Home « Le Bois des Buttes « Contexte Historique « 14 septembre 1914

 

Le 24e RAC  est devant Craonne où il subit, pendant 4 jours, l'assaut de troupes fraîches arrivées de Belgique. La position est trop désavantageuse pour le 18e Corps d'Armée ; il faut se replier sur Pontavert où, le 15 septembre, le 24e Régiment, sauve, par une manœuvre hardie, la situation. Cédant sous le nombre, notre infanterie abandonne La Ville-an-Bois,

 Le  57e RI  tente vainement de se maintenir à Corbény ; soumis à un tir réglé d'artillerie lourde ennemie, contre-attaqué violemment sur son flanc par un ennemi nombreux qui cherche à le couper des ponts de l'Aisne, averti qu'il ne doit compter sur aucun secours, le 57e RI doit se résoudre à la retraite. Il se replie lentement, par échelons et vien s'établir en bordure nord des bois de la Ville-aux-Bois.

-Combats de La Ville-aux-Bois (14-18 septembre 1914)

Le Régiment reçoit l'ordre de tenir « coûte que coûte » sur la position occupée ; cette résistance devant être mise à profit pour permettre aux divisions de droite de franchir l'Aisne.
Pendant cinq jours, avec un calme héroïque, le 57e RI tout en supportant de violents bombardements,
s'efforce, par une défense opiniâtre et de nombreuses contre-attaques, de conserver les emplacements qu'il a pour mission de tenir ; ce sont cinq jours de lutte opiniâtre.
Dans la nuit du 14 au 15, les compagnies s'emploient, avec des outils de fortune trouvés dans le
village, à creuser des tranchées.
Le 15, septembre  le village de la Ville-aux-Bois, défendu par le 3e bataillon, passe trois fois de mains en
mains ; de violents corps à corps ont lieu pendant toute l'après-midi, chaque rue, chaque maison est défendue pied à pied ; à la nuit, l'ennemi, qui a reçu de nombreux renforts, reste maître du village ;
nous lui avons cependant fait 150 prisonniers.

Le 45e RI BATAILLON MARCONNET (3e Btn)

Marche en retraite à travers champs vers l’AISNE par JUVINCOURT.
Le btn a l’ordre de franchir le plus tôt possible l’aisne, il évite LA VILLE AUX BOIS et franchit l’Aisne à PONTAVERT
Halte à PONTAVERT
Embarquement vers 21h à ROUCY
Marche par MAIZY – VILLERS en PRAYERES – FISMES – CORLANDON – ROMAIN
Arrivée à VANTELAY le 15 septembre à 9 heures. On ne reverra plus le 45e RI dans le secteur de LaVille aux Bois au cours de la guerre

JMO Groupe cycliste 10e DC

Cette  aventure dans les lignes allemande aurait pu finir de façon tragique pour la 10e Division de cavalerire

JMO de la 10e DC pour la journée du 14 septembre 

Sous-menu

⇑ ..
nach oben