29e RIT
Vous êtes ici:   Home « Armée française « 1917 « Avril « 29e RIT

 

Journées des 16, 17 et 18 Avril

Pendant les journées des 16, 17 et 18 Avril, lors de l'attaque des lignes allemandes dans le secteur Berry-au-Bac-Craonne, les unités du 29e R. I. T. rattachées aux régiments de la 10e D. I. qui devaient s'emparer de la Ville-au-Bois, déploient leurs meilleures qualités militaires. Chargées de ravitailler les premières lignes, elles accomplissent leur mission avec un courage et une persévérance remarquables, malgré un bombardement aussi violent qu'ininterrompu.

Pendant ces journées la 10e D. I. atteint ses objectifs : le Bois des Buttes, le Bois des Boches et la Ville-au-Bois tombent entre nos mains et les éléments de 1ere ligne se dirigent sur Juvincourt. L'ennemi oppose une vigoureuse résistance mais il laisse plus de 1.800 prisonniers. Le 29e RIT a quelques pertes à déplorer, mais elles sont en somme légères six tués et une trentaine de blessés par éclat d'obus.

Le 28 Avril, le 29e RIT occupe Roucy et la Sapinière (Bois desButtes). En vue de l'imminence d'une attaque allemande les unités sont réparties au bastion du petit Bois des Boches et à la Sapinière. En Mai, le régiment continue à être en secteur par roulement entre les bataillons et le 3le R. I.. dans la Sapinière, aux Bois des Buttes et des Boches ; l'Etat-Major à Ventelay (entre Aisne et Vesle). Une note du Général Pellé, nouvellement promu au commandement du Ve Corps en remplacement du Général de Boissoudy, prescrit aux Colonels commandants les régiments de territoriaux de reprendre l'instruction de leur troupe. Pour faciliter cette mesure la relève des deux bataillons, 29e et 122e, s'opère le même jour, et les deux bataillons relevés se rendent alternativement à Montigny et à la ferme de l'Orme.

Source: Historique du 29e RIT

nach oben