Les Amis du Bois des Buttes
Vous êtes ici:   Home « Le Bois des Buttes « Contexte Historique « 13 septembre 1914 « 3e Régiment de cuirassiers

Le 13, septembre 1914 le corps de cavalerie se porte dans la direction de Nizy-le-Comte avec mission de poursuivre les colonnes ennemies en retraite entre Rethel et Soissons.

Au soir, le 3e Cuirassiers atteint Amifontaine où il bivouaque. Le 14 septembre, il résulte des renseignements recueillis dans la journé du 13 que les forces allemandes se sont divisées en deux groupes, l'un dans la région
de Craonne, l'autre dans la région de Neufchâtel-Brimont. Le 2e corps de cavalerie qui s'est avancé en pointe entre ces deux masses, reçoit la mission d'appuyer les attaques de la 5e armée et de l'armée anglaise en agissant sur les arrière-gardes des deux groupes allemands. La 4e D. C. doit attaquer sur Neufchâtel soutenue en arrière et à droite par la 8e. D. C

A 5 heures, la division est réunie au sud-est d'Amifontaine et se porte par bonds d'abord à l'est de Prou-
vaix, puis au nord de Proviseux et enfin à la cote 74 (près de la grande route de Neufchâtel à Nizy-le-Comte).

Un renseignement de la 8e D. G. fait connaître qu'une brigade de réserve qui était à Prouvaix doit, étant for-
tement attaquée, se retirer sur le camp de César. La division, se trouvant ainsi isolée, est obligée de se replier.

A 13 h. 30, en raison de l'attaque directe prononcée par les Allemands sur le groupe de la division de réserve, le corps de cavalerie donne l'ordre à ses divisions de repasser l'Aisne, la 4" D. C. à Pontavert. La division se replie sur Juvincourt et Damary où les obus commencent à tomber ; la retraite continue par le chemin de terre longeant le ruisseau de la Miette, puis sur la grande route de Pontavert. Au cours de ce mouvement, beaucoup de chevaux tombent d'épuisement.

A 15 heures, la 4' D. C. franchit l'Aisne à Pontavert et se rassemble sur la croupe au sud de Roucy où elle
reste jusqu'à 19 heures.

nach oben